Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

baudouin.gregory.over-blog.com

baudouin.gregory.over-blog.com

Honneur et Patrie, telle est ma devise. Ancien des Troupes Aéroportées, je suis Président du Cercle Jean Moulin. Patriote Républicain; Jean Pierre Chevènement est, avec Jean Moulin, ma référence. Retrouvez ici ma chronique et l'actualité de Jean Pierre Chevènement


Ca se hausse et ça se gausse par Grégory Baudouin 'texte et vidéo)

Publié par par Grégory Baudouin sur 19 Juin 2017, 21:10pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique

Ce calendrier électoral est donc enfin fini. Lui qui a commencé il y a un an et demi, avec des élections internes censitaires. Est-il nécessaire de revenir sur le destin d’un homme qui se profile peut être ? Est-il nécessaire de reparler du formidable hold-up qu’il a fait sur la politique française ? Une vague qui se voulait être un tsunami, et qui fut une grosse déferlante. Est-il nécessaire de revenir sur l’entrée de l’héritière et de son parti, mais aussi de son ex premier ministre putatif à l’Assemblée Nationale ?

 

C’est marrant quand même, façon de dire, Le Pen rentre à l’Assemblée Nationale, des dizaines d’années après son père, et pas un ne relève le népotisme, pas un ne relève le non renouvellement. Or chez les Le Pen, on est antisystème après avoir vécu grassement sur le dos de la bête depuis… bah depuis toujours. Chez les Le Pen on est pour le renouvellement des élites, mais du moment que cela ne s’adresse pas à eux.

 

En 2002, nous avions mal à la France, mal à la République. Un Front Républicain quasi sans précédent, accompagné d’une manif se fit, et le gériatre fut battu encore plus sèchement qu’aujourd’hui. Aujourd’hui, de front républicain, il y eut un minimum de cris d’Orphée, et l’héritière fut battue, alors qu’elle faisait un score bien supérieur à son père. Et alors qu’elle rentre à l’assemblée Nationale, contre laquelle ont marché ses inspirateurs le 6 février 1934, afin d’abattre la gueuse, devant Jean Moulin à la fenêtre, qui regardait cette manifestation du saint des saints de la République, directeur de cabinet qu’il était de Pierre Cot. Et bien là, on préfère nous amuser avec des pitreries de l’avocat député es FN, de la défaite du bourreau de taureaux dans une arène, et de la réussite de Ruffin.

 

Piètre République qui se dessine devant nous. Mais déjà les Judas se placent. Les Secrétaires d’Etat et Ministres, auréolés de leurs victoires, se poussent du coude pour obtenir une montée dans la hiérarchie du gouvernement Philippe 2, et les ex se haussent sur leurs ergots, afin d’obtenir le perchoir, tandis que l’on se gausse, qu’on trouve moyen de flageller l’autre dans les états-majors des partis défaits (ex UMP, parti solférinien) ou partis disparus (khmers verts, MRC, DLF etc. …).

 

Réjouissons-nous de la défaite de l’opportunisme et de l’intéressement dans la 1ère circonscription de Saône et Loire, et la 10ème du Val de Marne ; Réjouissons-nous de la victoire de Christian Hutin, authentique Républicain, autant Patriote qui, avec David Bailleul, aidé par le fidèle Claude Nicolet, avait pour slogan « faire France ». Hélas des Députés de la Nation de la qualité de Monsieur Hutin aujourd’hui, sous cette nouvelle mandature, j’en compte …un, ou deux, ou trois, mais pas pléthore.

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que la Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

Ca se hausse et ça se gausse par Grégory Baudouin 'texte et vidéo)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents