Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

baudouin.gregory.over-blog.com

baudouin.gregory.over-blog.com

Honneur et Patrie, telle est ma devise. Ancien des Troupes Aéroportées, je suis Président du Cercle Jean Moulin. Patriote Républicain; Jean Pierre Chevènement est, avec Jean Moulin, ma référence. Retrouvez ici ma chronique et l'actualité de Jean Pierre Chevènement


« Un jour peut – être » par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 14 Août 2015, 19:54pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique

« Rédiger toute son adolescence un journal intime, bien le cacher et finir sur les réseaux (a)sociaux une fois adulte, n’est ce point paradoxal ?». Un autre disait aussi : « avant on avait un journal intime, on l’écrivait en secret avec une lampe de poche le soir une fois couché, on le préservait bien à l’abri des regards. Aujourd’hui, les gamines s’exhibent sur snapp chat, instagram, et écrivent leur blog. Ainsi, tout le monde connait ton dernier bouton d’acné, mais aussi que t’as une orthographe de buse et une vie de merde ». Pas faux. Pour cela, il n’est plus besoin d’être le dernier moldave arrivé sur le territoire. Il suffit d’avoir suivi à la lettre le cursus de l’école à républicaine depuis le primaire, depuis qu’il a été mis l’enfant au centre de l’école et non plus le savoir.

 

Il en est toutefois qui écrivent bien. En suis-je ? On aime ou on n’aime pas, c’est donc une question de goût, donc c’est subjectif. Je me rappelle que gamin, au collège, j’avais souvent en rédaction un peu plus que la moyenne mais à cause de mon imagination. Mais j’ai souvent vu annoté à côté : « phrases trop longues et style  lourd ». Mes profs n’ont jamais compris mon génie …. Pour ce qui est du style, je ne saurais dire si quelque chose a changé ; par contre pour les phrases, il semblerait que la cause soit perdue à entendre, et cela je le tiens de mon correcteur d’orthographe - et pas que - à savoir ma douce et tendre et aimée épouse (quoi ? c’est lourd ?).

 

Il semblerait que je n’étais pas prédestiné à devenir écrivain. Ai-je été prédestiné ou destiné à devenir quelque chose d’ailleurs ? …. Ceci dit on a vu des auteurs vivant de leur plume et commençant leur carrière à la quarantaine. Mais enfin si c’est vivre de ma plume pour écrire du Marc Lévy ou du Christian Jacques …  il en est d’autres qui ont commencé très très jeune. Parmi ceux-ci, certains ont perduré et ont mené une grande carrière ; d’autres, tout en ayant une vraie œuvre, se sont aussi égarés dans des paradis perdus faisant souvent les chroniques des rubriques faits divers, à l’instar de Françoise Sagan. Il en est d’autres encore qui, comme en chanson les one shoot singers, pourraient être appelés les one shoot book si je n’avais pas une aversion pour tout « rosbeefisme ». Pendant toute leur vie, après avoir écrit le premier, ils ont couru, peut-être après une notoriété qui s’étiolait mais surtout après le livre suivant. Pas le second, mais le deuxième bestseller, pardon chef d’œuvre.

 

De mon côte, d’aucuns m’ont dit plus d’une fois : « tu devrais écrire un livre ».  A ce jour, je n’écris que des chroniques à l’inspiration, et des nouvelles à l’envie, lesquelles n’ont jamais été publiées ; mais je ne me suis encore jamais essayé à l’essai ou au roman Plusieurs de mes amis s’y sont eux essayés avec plus ou moins de succès ; tous mon dit : « c’est comme un enfant, le plus difficile, c’est le premier ». Alors qui sait, un jour peut-être ….

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que le Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

« Un jour peut – être » par Grégory Baudouin

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents