Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

baudouin.gregory.over-blog.com

baudouin.gregory.over-blog.com

Honneur et Patrie, telle est ma devise. Ancien des Troupes Aéroportées, je suis Président du Cercle Jean Moulin. Patriote Républicain; Jean Pierre Chevènement est, avec Jean Moulin, ma référence. Retrouvez ici ma chronique et l'actualité de Jean Pierre Chevènement


N’est peut-être pas con celui auquel on pense par Grégory Baudouin (+ comme des connards par Mickael Youn)

Publié par Grégory Baudouin sur 20 Août 2015, 20:29pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique

Claude François a refait 4 fois son nez. Quatre rhinoplasties (je cause bien ;)). On peut refaire quelque chose sur soit, quasiment tout, du fait de la vie ; mais j’ai du mal à comprendre quand la chirurgie plastique fait place à la chirurgie esthétique.

 

L’exemple parfait et compréhensible est, chez une femme, la poitrine, symbole s’il en est de la féminité qui a cause de grossesses, qui à cause de l’allaitement, qui a cause d’une pathologie. Mais quand j’entends, quand je vois comme dans un reportage, un documentaire qui ne semblait pas documenteur, des gamines de 7 ans demander à faire de la chirurgie et, pis, des parents accepter ! Il y a des baffes qui se perdent, et pas que pour les gamines.

 

Nous sommes aujourd’hui dans une société de l’apparence, du jugement, dans une société du paraitre et non plus de l’être. Avez-vous remarqué que dans une conversation avec quelqu’un qu’on ne connait pas, généralement celle-ci commence très rapidement par  «  et alors vous faites quoi dans la vie ? ». Comme un besoin de juger la personne et peut-être, certainement, un besoin de se jauger par rapport à elle ?

 

Une personne peut être montée très haut dans la hiérarchie de la société mais surtout être atteinte du syndrome de Peters. C’est quoi le syndrome de Peters ? Vous regarderez dans un dictionnaire. C’est quoi un dictionnaire ? Vous vous rapporterez à ma chronique en date du 08.04.2015. Ah ça ira, ça ira ….. Mais bon, en résumé, pour ce qui est de Peters, et non pas du dictionnaire, c’est faire passer des échelons à une personne et l’élever jusqu’à son niveau d’incompétence. Si j’en crois certains ou certaines, j’ai été très vite atteint de ce syndrome ; mais ça ne se dit pas, ça se fait ressentir.

 

D’autres peuvent être restés au bas de l’échelle mais être parmi les personnes des plus intéressantes, de par leur savoir érudit, leurs passions… il est des autodidactes qui se sont fait tout seul et sont montés. Il est d’autres personnes qui ne sont jamais montées. Il en est d’autres encore qui sont retombés très bas, pas obligatoirement socialement mais quand ils ont compris leur richesse interne. Rares sont ceux qui s’en rendent compte. D’aucuns n’ont pu faire d’études du fait du manque d’argent de leurs parents. L’élitisme républicain a pris un sacré coup dans la gueule depuis le pédagogisme et par l’ascension du fait de la filiation. Certains ne montent pas du fait d’une rupture de stock de moraline et/de motivex.

 

Mais n’oublions jamais que qu’instruction ne rime pas avec intelligence.

 

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que le Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

Comme des connards par Mickael Youn

https://www.youtube.com/watch?v=azBDSApwe4Q

N’est peut-être pas con celui auquel on pense par Grégory Baudouin (+ comme des connards par Mickael Youn)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents