Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

baudouin.gregory.over-blog.com

baudouin.gregory.over-blog.com

Honneur et Patrie, telle est ma devise. Ancien des Troupes Aéroportées, je suis Président du Cercle Jean Moulin. Patriote Républicain; Jean Pierre Chevènement est, avec Jean Moulin, ma référence. Retrouvez ici ma chronique et l'actualité de Jean Pierre Chevènement


chut…. par Grégory Baudouin (et divers sites renseignements)

Publié par Grégory Baudouin sur 7 Août 2015, 21:06pm

Catégories : #la Chronique, #Grégory Baudouin

L’otage français est revenu au sein de la mère patrie. Si nous ne devions ne garder qu’un seul titre de l’actualité aujourd’hui ce serait celui-ci. Il faut rendre hommage au passage à tous ces hommes qui travaillent dans l’ombre. Le renseignement, qu’il soit civil ou militaire.

 

 

Quand on parle des services secrets, tout le monde pense à 007, le fameux James Bond ; quelques-uns pensent à OSS 117, alias Hubert Bonisseur de la Bath, lequel malgré l’interprétation faite au cinéma par le grandissime Jean Dujardin est, dans les livres, américain, et aucun ne pense plus à FX18, alias Francis Coplan dont je me délecte. Et on ne parle là que des civils. Aujourd’hui dans le civil travaillent la DCRI (renseignements intérieurs) pour le Ministère de l’Intérieur, TRACFIN et la DRRED (Douanes) pour le Ministère du Budget, des Comptes Publics et de la Réforme de l’Etat, la DPSD (enfant du BCRA pendant la seconde guerre mondiale dont est issu Daniel Cordier, Secrétaire particulier de Jean Moulin), la DGSE (renseignements extérieurs)  et la DRM (renseignement militaire pur) pour le Ministère de la Défense. A noter que l’administration pénitentiaire a aussi une petite cellule de renseignement d’une trentaine de personnes pour le Ministère de la Justice. Le tout est regroupé au sein du Conseil National du Renseignement, lequel dépend du coordinateur du renseignement lequel est directement sous le Président de la République.

 

On oublie aussi que les forces spéciales peuvent travailler pour la DRM en particulier ou pour le « coordonnateur » en particulier en ayant des missions de renseignement. En effet, le 13ème Régiment de Dragons Parachutistes est une formation interarmes spécialisée dans la recherche du renseignement par des moyens humains. Il appartient à la Brigade des Forces Spéciales (BFST). Pour l’anecdote, tout le monde se souvient du fameux film tiré de faits réels « la Légion saute sur Kolwezi » (honneur soit rendu aux Légionnaires) ; peu savent que pour permettre ce saut et prendre du renseignement préalable et baliser le terrain, ce sont des opérateurs du 13ème qui ont sauté auparavant.

 

Si le 1er Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine (1er RPIMa)  a des missions de renseignement, ne soyons pas chauvins, il reste à les transporter et c’est la mission du 3ème régiment membre de la BFST, le 4 Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales (4ème RHFS).

 

Le BFST dépend du Commandement des Opérations Spéciales (COS) qui emploie aussi nos amis de l’armée de l’air les Fusiliers commandos de l’air des Commandos Parachutistes de l’Air 10 (CPA10) qui a pour fonction l’assistance, le soutien, la neutralisation et le renseignement, et pour la Marine Nationale les célèbres fusiliers marins commando marines Hubert, Jaubert et Trépel.

 

Tout cela forme la grande et belle famille du renseignement. Il est donc des personnels civils, militaires ou de  la Réserve employés de façon ponctuelle ou à temps complet, sous couvert ou pas, dans le cadre du civil ou du militaire ; mais pas un membre d’active ne vous en dira plus, ou alors c’est un « mytho », car faisant parti du renseignement, on est habilité au confidentiel défense ou au secret défense et ça …. c’est secret….

 

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que le Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

chut…. par Grégory Baudouin (et divers sites renseignements)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents