Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

baudouin.gregory.over-blog.com

baudouin.gregory.over-blog.com

Honneur et Patrie, telle est ma devise. Ancien des Troupes Aéroportées, je suis Président du Cercle Jean Moulin. Patriote Républicain; Jean Pierre Chevènement est, avec Jean Moulin, ma référence. Retrouvez ici ma chronique et l'actualité de Jean Pierre Chevènement


« M’dame, m’dame, j’ai pipi » par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 20 Mai 2015, 19:13pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique, #éducation nationale, #collège

Elle est donc passée la réforme de l’enseignement. Si on peut se dire qu’il serait bon que le gouvernement gouverne un peu plus souvent, faisant fi des récriminations corporatistes diverses et variées, on ne peut que regretter que celle-ci soit passée.

 

Jean-Pierre Chevènement l’a dit  « l’égalitarisme niveleur n’est pas la solution ». Nous n’avons de cesse de le répéter face aux pédagos de toutes obédiences : il faut revenir aux fondamentaux, et revenir aux fondamentaux en tous domaines. Le premier de ceux-ci est que ce n’est pas l’enfant qui est au centre de l’école mais le savoir ; et partant de ce postulat, l’enfant en primaire doit déjà apprendre à lire, compter, écrire et comprendre et non ingurgiter toutes les fadaises qui étaient auparavant apprises, en tout logique, à compter du collège.

 

On a beau dire que « l’enfance est le meilleur moment pour apprendre », que « l’enfant agit comme une éponge », quand une éponge arrive à saturation, qu’elle a tout aspirée, elle déborde. Il y a comme une folie dans l’escalade du savoir en France depuis quelques années. Il y eut des bonnes réformes : la réforme du bac par exemple, qui créa un bac professionnel; une vision volontariste qui tendait à permettre l’obtention du bac pour 80% d’une classe d’âge. Mais ces Ministres et Ministres délégués avaient une vision encore une fois pour la France et ses Citoyens.  

 

Mais il ne suffit pas de mettre République et Citoyens à toutes les sauces pour faire un programme ; dans ce cas, on affadit, on banalise et on dévoie. Il faut bien se dire qu’on ne fait pas non plus des Citoyens éclairés qu’avec du français et des mathématique, et encore moins avec de l’anglais, mais qu’il serait temps qu’on regarde de nouveau vers les matières qui ne sont point considérées comme nobles : la musique, le sport…

 

Un élève pourra AUSSI être bon dans les matières nobles s’il se découvre et s’épanouit dans ces matières. Par contre, si son côté sportif ou artistiques est toujours contré, squeezé, alors il peut s’enfermer, se recroqueviller.

 

Et puis on n’y pense pas assez à l’école. Certes la cantine (laïque) est importante, mais aussi les sanitaires. Trop de collèges et de lycées ont des sanitaires bouchés, ou dans un état déplorable, tant et plus que des enfants et des ados se retiennent pour ne pas aller faire leurs besoins dans ces toilettes. Ces toilettes où avant on échangeait nos premières clopes et nos premiers baisers. Maintenant, à part une infection qui serait tout sauf sexuelle, je ne vois pas trop ce qu’on peut y échanger, (si peut-être du cannabis).

 

Par le ciel, partout, pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée. Que le Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

« M’dame, m’dame, j’ai pipi » par Grégory Baudouin

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents