Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

baudouin.gregory.over-blog.com

baudouin.gregory.over-blog.com

Honneur et Patrie, telle est ma devise. Ancien des Troupes Aéroportées, je suis Président du Cercle Jean Moulin. Patriote Républicain; Jean Pierre Chevènement est, avec Jean Moulin, ma référence. Retrouvez ici ma chronique et l'actualité de Jean Pierre Chevènement


L’ile aux enfants par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 23 Mars 2015, 22:20pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique, #Jean Luc Laurent, #bastien faudot

Front Républicain, Front unique. C’est ce qui faisait la différence entre les sociaux-démocrates et les trotskystes, qui appelaient les premiers les «social traitres ». J’ai envie de dire aujourd’hui « les deux, mon Général ». Il y a péril en la demeure. La gÔche de la gÔche a loupé son pari, et scrutin après scrutin, les Français démontrent que s’ils aiment Méluch comme une bête de foire, il n’y a pas d’appétence. En ce sens, il n’y aura jamais ni Podémos ni Syriza en France. Les verts ont été atomisés, et quand ils ne sont pas partis à la soupe avec le PS mais avec le FdG ou seuls, ils ont été ramenés à leur juste valeur : 1,5%. Mais il n’y a pas tant un problème de division que d’abstention. Les électeurs de gauche sont orphelins, non seulement de 2012 comme l’a dit Jean-Luc Laurent Député de la Nation et Président du MRC, mais aussi de 2005 et de 2002.

 

 

2005 parce qu’on a trahit le peuple par la suite en faisant rentrer par la petite fenêtre parlementaire un traité que le peuple avait jeté par la grande porte. 2002 parce que l’Homme de la Nation, Jean-Pierre Chevènement, avait déjà tout dit quant au futur, qui est malheureusement notre actualité : europe, économie, France, communautarisme, rascisme. Il suffit dans l’actualité de se reporter à l’allocution de Bastien Faudot  « faut-il sauver l’euro ? » : la configuration initiale de l’euro est fondée sur les dogmes de l'ordo-libéralisme, l' "éco sociale de marché".  

 

Alors j’ai toujours été de ceux, malgré tout, qui savaient reconnaitre sa gauche de sa droite. Je me définis avant tout comme Républicain, Républicain de gauche comme il existe les gaullistes de gauche. J’ai toujours pensé France avant tout et j’ai voté sans état d’âme en 2002 pour Jacques Chirac, comme j’ai voté Pasqua et Dupont-Aignan. Et si demain, je dois voter socialiste, je n’aurai pas besoin de me boucher le nez, quand bien même peut-être ne les aimais je pas car ils ne sont pas socialistes, comme disait mon Général. Oui, je voterais UMP si j’étais dans une configuration UMP/FN, et PS si j’étais dans une configuration PS/FN. Tel n’est pas le cas.

 

Mais avant tout, nous devons faire comprendre aux Français que ce n’est pas avec plus d’europe et moins de France que nous nous en sortirons, comme voudraient nous le faire croire les eurobéats qui constatent le fiasco de leur politique mais veulent aller encore plus loin. Comme un malade de l’estomac a qui on dirait boit du coca, bois en plus ça va te nettoyer tout ça. C’est avec plus de France, c’est en faisant France et Nations Citoyenne que la France s’en sortira ; si l’europe va vers les coopérations nationales et non vers la disparition des Nations dans un conglomérat s’accompagnant d’un gloubiboulga idéologique. Dans l’ile aux enfants, c’est tous les jours le printemps. C’est peut-être le pays joyeux des enfants heureux, des monstres gentils mais ce n’est pas un paradis et cette europe justement devient un monstre tant il grossit et devient incontrôlable. Cette europe que nous appelons de nos vœux, elle passe par la France, elle passe par les départements qui heureusement dans la loi NOTRe ne disparaissent pas. Tout cela passe donc par la victoire de la gauche, fusse t- elle rose pâle, mais alors très pâle….

 

Par le Ciel, Partout, Pour tous, avec vigilance et persévérance, l’heure du repos n’est pas arrivée, que la Force soit avec vous, Salut et Fraternité.

 

 

L’ile aux enfants par Grégory Baudouin

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents