Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

baudouin.gregory.over-blog.com

baudouin.gregory.over-blog.com

Honneur et Patrie, telle est ma devise. Ancien des Troupes Aéroportées, je suis Président du Cercle Jean Moulin. Patriote Républicain; Jean Pierre Chevènement est, avec Jean Moulin, ma référence. Retrouvez ici ma chronique et l'actualité de Jean Pierre Chevènement


" au revoir Madiba" par Grégory Baudouin

Publié par Grégory Baudouin sur 6 Décembre 2013, 16:31pm

Catégories : #Grégory Baudouin, #la Chronique

« Au revoir Madiba » : comment faire autrement que de parler de Nelson Mandela ? Quand la nouvelle est tombée, nous savions tous que le grand homme était à l’aube de son grand départ, mais nous l’espérions immortel.  Il est certainement la plus grande figure qu’eut l’Afrique. L’Afrique, pour laquelle je ne peux qu’avoir une pensée (envieuse) pour mes frères d’armes qui vont partir au Centre Afrique, espérant que tous reviennent.

 

 

Je venais juste de m’engager pour la Mémoire de la Déportation en général et au sein de la FNDIRP en particulier, quand à 16 ans j’ai pris ma carte au Mouvement Anti Apartheid. Je me revois gamin. J’avais une affiche verte avec le visage de Mandela dessiné dessus. Je l’avais collée sur un carton, et pour tenir le tout à bout de bras j’avais accolé le tout à une barre de fer. Et nous voilà parti avec un copain dans la rue piétonne de Mâcon. Nous tenions notre affiche à bout de bras, les gens ne voyaient que la barre de fer, nous crions « liberté pour Mandela ! » puis nous d’apostropher les passants en les prenant par le bras ou l’épaule en leur disant : « Nelson Mandela a besoin de vous, engagez – vous ». Il va sans dire que nous n’avons pas fait une seule adhésion avec nos méthodes quelque peu expéditives  J .

 

A l’instar des déportés des camps qui avaient dit « ni haine, ni oubli », Mandela avait dit au cours de son procès « Au cours de ma vie, je me suis consacré à la lutte du peuple africain.  Je me suis battu contre la domination des Blancs et contre la domination des Noirs.  J’ai chéri l’idéal d’une société libre et démocratique dans laquelle tous les peuples vivraient en harmonie et dans l’égalité des chances.  C’est un idéal que j’espère défendre toute ma vie et que j’espère réaliser.  Mais s’il le faut, c’est aussi un idéal pour lequel je suis prêt à mourir », pour ensuite mettre en place une commission vérité et réconciliation (ce que les ultras de l’ANC lui reprochèrent d’ailleurs). 

 

Tout était dit, il fait partie de ces grands comme Gandhi, comme Martin Luther King, autre homme noir à dimension planétaire. Ceux-ci n’ont pas fait que faire avancer leur carrière, ni même un idéal au profit d’un parti, ni même juste d’une cause ;  mais ils furent de ceux qui œuvrèrent pour l’humanité.

 

Alors que penser d’associations communautaristes de couleur qui voudraient s’accaparer le grand homme ? que penser de la famille Lepen quand on entend « l’hommage » a minima de l’héritière, et quand le père à la libération de Mandela avait déclaré à l’heure de vérité  n’être  «ni ému, ni ravi» en raison d'«une espèce de méfiance à l'égard des terroristes quel que soit le niveau auquel ils se situent». Alors que le FN dit remettre de l’ordre dans ses rangs, que penser de Bruno Gollnish qui déclare « «Le régime afrikaner était un moindre mal» ? que penser de cette femme, alors adhérente au FN, qui avait déclaré que le noir était au niveau du singe (comme à l’époque où les DJ américains disait d’Elvis Presley qu’il « rabaissait le blanc au niveau du nègre »). Cette pauvre femme, et les dirigeants de son ex-parti, n’atteignent pas même le petit orteil de Mandela.

 

Dans notre maisonnée, nous sommes immensément tristes.

 

Mais une question me vient à l’esprit : le 21ème siècle aura-t-il ne serait ce qu’un seul homme de la trempe de Martin Luther King et Nelson Mandela ? 

" au revoir Madiba" par Grégory Baudouin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents